Emporter son iPhone en randonnée

IMG_7903Dans mes réflexions à propos d’un GPS pour randonneur j’ai jeté mon dévolu sur un célèbre smartphone dans lequel j’ai chargé une application me permettant de naviguer sur les cartes IGN Top 25.
Seulement les smartphones ont été conçus comme des outils de la ville. Les emmener aux champs pose quelques problèmes : l’autonomie de la batterie interne peut être insuffisante pour alimenter le GPS et le GSM pendant toute la journée de randonnée, la pluie peut jouer les invités surprise, les smartphones ne sont pas tropicalisés.
Bref, sans parler de “militariser” l’objet, il va falloir le rendre plus baroudeur. Voici mes premiers essais en la matière :


La première solution qui vient à l’esprit c’est de raccorder une batterie de secours au smartphone (en fait un chargeur de GSM prenant son énergie soit dans une batterie qui lui est propre, soit dans un panneau solaire, soit les deux). De nombreux sites marchands proposent de tels accessoires.
L’autonomie étant assurée, voyons l’étanchéité.
Deuxième idée, mettre le tout dans un sac étanche. Là encore beaucoup de sites proposent des étuis permettant l’usage  des téléphones sous la pluie, voire dans une piscine ou sous sa douche…

C’est à partir de ces deux idées que j’ai testé la solution suivante :

Analyse du besoin :

    • Protéger l’iPhone des chocs et de la pluie
    • Assurer une autonomie suffisante pour une rando de la journée (ou plus).

aqua-tek-iphone-case-1Solutions commerciales :

    • Le Toughcase de Magellan représente la solution idéale, hélas limitée à l’iPhone 3GS…
    • L’Ordinateur pour vélo iBike Dash de luxe me paraît un peu cher (329,95 € / Apple Store)
    • L’Aqua Teck S semble idéal, mais son existence commerciale semble encore aléatoire, à suivre…
    • etc…

 Le compromis que j’ai choisi :

Ne pouvant attendre indéfiniment l’accessoire idéal, j’ai assemblé plusieurs produits du commerce.

    • Un coque-batterie (non étanche) 1900 mAh.
    • Un étui étanche au ruissellement souple (tant-pis pour la coque rigide).

J’ai acheté l’ensemble sur Internet.

La coque Batterie

Modèle adapté à l’iPhone 4.

Le colis de la coque-batterie.

Le contenu du colis.

Manuel utilisateur sommaire mais suffisant (en anglais uniquement).

 

Coque 2 parties

La coque en deux parties.

ReneR-03

Insertion de l’iPhone dans la coque.

Vue recto de l'ensemble

Vue recto de l’ensemble monté.

Vue verso montrant les témoins de charge de la coque et l'ouverture pour l'objectif et le flash de l'iPhone.

Vue verso montrant les témoins de charge de la coque et l’ouverture pour l’objectif et le flash de l’iPhone.

L’étui étanche

Le colis lors de la livraison

Le colis lors de la livraison

Le contenu du colis.

Le contenu du colis.

Mise en place (éventuelle d’un brassard).

L'étui avec sa sangle brassard.

L’étui avec sa sangle brassard.

La finition du brassard est sommaire et son mode de fixation me laisse perplexe (de toute manière je ne l’utiliserai pas).

L’iPhone + coque insérés dans l’étui.

Recto de l'étui contenant l'iPhone + la batterie.

Recto de l’étui contenant l’iPhone + la batterie.

Verso de l'étui contenant l'iPhone + Batterie.

Verso de l’étui contenant l’iPhone + la batterie.

On constate que l’étui accepte le volume coque + iphone sans tension particulière.

Une fenêtre permet la prise de vue sans sortir l’iphone. Cela s’avère utile car avec iPhIGénNie on peut photographier les waypoints.

Prix de l’ensemble : 29,48 € TTC + frais de port (à l’époque).

Premiers essais “sur table”

    • Charge de l’ensemble (iPhone dans la coque, chageur relié en USB à la coque).
    • 1ère Charge correcte jusqu’à 90%, à ce moment l’iPhone m’indique que la charge avec cet accessoire n’est pas gérée. Je déconnecte les 2 éléments et je termine les charges séparément.
    • Durée de la charge non mémorisée étant donné que j’ai séparé les éléments avant la charge à 100 % et que la coque-batterie n’était pas complètement déchargée au début de l’essai.
    • Utilisation de l’ensemble avec iPhiGéNie en action (pas de veille) et quelques coups de téléphone.
    • Une bonne journée d’autonomie et il me reste 100 % de la batterie de l’iPhone.
    • Les appels sont retransmis sur haut-parleur, la coque amplifie un peu le son qui est très intelligible malgré l’étui étanche. Le correspondant me perçois clairement.
    • La manipulation de iPhiGéNie à travers le film étanche ne pose pas de problème.
    • Je pourrai prendre ma douche et téléphoner 😀
    • Ne souhaitant pas fabriquer un cordon de mesure, je ne peux mesurer le courant débité par la batterie de la coque et donc je ne peux estimer la capacité réelle de la batterie.

Fin de l’essai.

Premières conclusions :

    • La coque s’assemble et fonctionne correctement avec l’iPhone.
    • La charge de l’ensemble ne semble pas être toléré par iOS 5.1. Un nouvel essai sera tenté pour confirmer.
    • Les deux modes de fonctionnement (batteries en // et batterie supplémentaire en chargeur ) fonctionnent parfaitement.
    • L’étui étanche abrite correctement l’iPhone 4 et sa coque.
    • La solidité de l’étui étanche ne semble pas à toute épreuve. Sa mission est bien d’assurer l’étanchéité de son contenu mais pas de le protéger des ronces et autres “prédateurs de sacs”.

En résumé : les produits remplissent leur mission et rien de plus (normal). si l’on souhaite une utilisation plus extrême, il faut à tout prix se diriger vers une solution comme l’Aqua Tech S ou équivalent (je n’en ai pas trouvé).

Essai en rando :

Je prends un billet d’avion, je fais l’essai, et je reviens vers vous pour les conclusions (si, si).

 (rédigé en 2012)

Commentaires fermés

error: Ce contenu est protégé !!