Truecrypt : une fin pas très claire…

96px-TrueCrypt_logoDans un billet précédent je vous conseillais d’utiliser un logiciel de chiffrement : Truecrypt (lorsque cela était nécessaire, c’est à dire pour protéger des données méritant un tel niveau de sécurité, pas pour les images de votre petit dernier).

Ces jours-ci, j’ai eu besoin d’utiliser cet excellent logiciel, j’ai eu la surprise de voir un message d’alerte m’indiquer que Truecrypt n’était pas compatible avec la version de mon Système d’exploitation 🙁
Désirant en savoir un peu plus je me suis mis à la recherches d’articles relatifs à ce problème.
J’ai alors eu la surprise d’apprendre que les développeurs avaient jeté l’éponge. Bizzare pour un logiciel autant plébiscité.
La lecture de ces quelques articles jette encore plus le trouble sur le message que tentent de faire passer les auteurs :

Bon, vous le sentez bien… au nom de la lutte contre le terrorisme il n’y a plus beaucoup de place pour la vie privée et sa correspondance face à la boulimie du big data. Dorénavant pour écrire en langage codé à votre petit(e) ami(e) vous devrez employer un logiciel contrôlé par la NSA. Mais que fait donc la CNIL ?! 😀
Quoi ? Vous rêviez encore !

veraCryptBon, on ne va pas en rester là. Une alternative française à Truecrypt existe : VeraCrypt. Attendons le verdict des spécialistes de la sécurité pour nous faire une idée. Hélas, la version Mac OSX n’existe pas encore. A suivre…


(17 oct 2014)
Ca y est, VeraCrypt est disponible sous Windows, Linux et… Mac OSX.

L’interface ne désoriente pas les habitués de TrueCrypt, d’ailleurs c’est un fork.
L’ensemble fonctionne correctement. Seule différence VeraCrypt n’assure pas la compatibilité avec les fichiers chiffrés par TrueCrypt.

Une ombre au tableau cependant, lorsque l’on visite le site de VeraCrypt, on s’aperçoit que ce logiciel n’est pas sous licence OpenSource mais sous Microsoft Public License (Ms-PL)… !

Vu la fin douteuse de TrueCrypt, j’ai tendance à être méfiant 😉

Voici un site qui dresse une liste de quelques alternatives. Quitte à choisir un nouveau logiciel, privilégiez malgré tout un logiciel Open Souce : la communauté, très active, saura réagir en cas de découverte de quelques lignes de code douteux…

Commentaires fermés

error: Ce contenu est protégé !!