Vous vous croyez à l’abri derrière le RGPD ?

Depuis 2016, sous l’impulsion du Parlement Européen, les sites utilisant des cookies, dans le but de collecter des données personnelles, sont dans l’obligation de permettre au “surfeur” d’effectuer son choix de manière “libre, spécifique, éclairée et univoque“.

Fort de ce règlement Européen, les sites Internet ont vu depuis, fleurir un tas de fenêtres popup avec un tas de cases à cocher rendant le surf des internautes de plus en plus pénible. Et beaucoup d’entre-nous ne comprennent pas vraiment ce qu’ils cochent tant les explications sont absconses. Mais pour la plupart nous avons fait contre mauvaise fortune bon coeur en cochant, souvent au hasard, les case de cette fichue fenêtre qui nous empêche de consulter le site visité. ce faisant, peut-être avons nous péché par précipitation ?

Pensant être à l’abri des indiscrétions nous nous sommes endormis sur nos deux oreilles, oubliant un peu vite tout ce commerce juteux qui consiste à nous soutirer sournoisement un maximum de données personnelles dont on ne souhaite pas les voir atterrir entre des mains pas toujours bienveillantes…
Une récente étude montre que malgré les recommandations du RGPD, beaucoup de sites Internet ne jouent pas le jeu en trichant ou rendant la tâche de l’internaute tellement difficile que ce dernier se décourage et de guerre lasse, finit par accepter sans réfléchir.

Il semblerait que la CNIL passe la seconde et envisage de faire cesser ces abus : les abus du RGPD.
En attendant la suite n’oublions pas de bien à effacer nos cookies après chaque séances de surf 😉

Commentaires fermés

error: Ce contenu est protégé !!