Le Piton de la Fournaise

Les actualités n’en parlent plus mais le volcan de l’île de la Réunion est toujours en éruption (à ce jour 01 mars 2019). Ce phénomène inhabituel par sa durée est le signe d’une vigoureuse santé, le classant probablement au premier rang mondial pour la fréquence de ses éruptions.

Le dernier  Bulletin de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise indique :

« Sur les dernières 36 heures, 1 seul séisme volcano-tectonique superficiel sommital (au dessus du niveau de la mer) a été enregistré » précisent les scientifiques de l’OVPF.

  • Après une déflation de l’édifice liée au transfert de magma qui s’est produit le 18/02/2019, les déformations de la zone sommitale ne montrent pas de signaux particuliers.
  • Les concentrations en CO2 dans le sol en champ proche (secteur gîte du volcan) restent élevées.
  • Sur les dernières 36 heures : « les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – université d’Auvergne), fluctuaient entre <1 et 12 m³/s. A noter que les faibles valeurs (ou valeur nulle) sont enregistrées lorsque la couverture nuageuse ne permet pas d’acquisition ».

Je vous propose une petite randonnée dans les dessous du phénomène. Mettez vos casques, c’est par ici…

Si vous voulez surveiller la bête en temps réel voici l’adresse de la webcam panoramique du site : https://www.reunion.fr/pratique/webcams/webcam-volcan-piton-de-la-fournaise

Le TACAN

Encore un truc pour les militaires allez vous me dire; et vous aurez raison. À l’origine le TACAN a été inventé pour permettre le ralliement des aéronefs aux portes-avions de l’US NAVY.

Sa précision, pour l’époque, l’a finalement fait adopter par presque tout ce qui vole, même les civils, c’est dire si ses qualités sont reconnues.

Comme beaucoup d’autres moyens de radionavigation, le TACAN a été développé au lendemain de la seconde guerre mondiale. Mais son impulsion définitive fut motivée par les besoins en radionavigation au cours de la guerre de Corée.

Ce standard mondial s’est finalement imposé dans toutes les armées modernes grâce à sa capacité de mise en oeuvre rapide et cela sous toutes les latitudes. Son heure de gloire s’est prolongée jusqu’à l’arrivée du GPS.

Le mal est réparé

Non, il ne s’agit pas d’un billet d’humeur comme le titre pourrait le suggérer  😆

Ceux, parmi mes lecteurs, qui ont souhaité m’envoyer un courriel via la page À propos, ont dû subir un refus de la part du site et cela depuis un certain temps…

La cause en était un paramètre mal ajusté, lequel provoquait un refus du serveur SMTP. Pour faire plus simple : « çà plantait ! ».
Le mal est maintenant réparé et vous pouvez à nouveau m’écrire si l’envie vous vient.

La mesure des distances en aviation

 

Après quelques temps passés à rassembler les données nécessaires à la rédaction d’un article sur le D.M.E., voici une nouvelle page décrivant les principes de ce moyen de radionavigation.

La connaissance des distances par rapport à certaines références terrestres permet, en complément des informations d’azimut du même point, de déduire la position de l’aéronef en coordonnées polaires.

Pour réaliser ce challenge le D.M.E. (Distance Measuring Equipement) a été créé.

État providence ou contribuable providence ?

La récente crise des gilets jaunes a révélé un certain nombre de limites de notre système social, politique, économique. Certes ces limites étaient connues bien avant, mais l’ensembles de la classe politique faisait semblant de ne pas les voir et les administrés s’en accommodaient comme un mal nécessaire. Puis un seuil a été atteint. L’élément déclencheur étant la hausse des taxes sur les carburants. Cependant bien d’autres abus fiscaux se cachaient derrière et depuis longtemps : baisse du pouvoir d’achat pour la majorité des français, matraquage de l’opinion publique sur le thème de l’état providence (comme si les contribuables y étaient pour quelque chose), discours écologique sans nuances impliquant sans cesse de nouveaux prélèvements, culpabilisation des personnes en recherche d’emploi (certains profiteurs abuseraient de l’assurance chômage; d’ailleurs ceux qui développent ce sujet ne sont que rarement en recherche d’emploi…), indexation des retraites indécente (même pas le taux de l’inflation), culpabilisation des retraités qui spolient leurs enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants avec leur retraite indécente, la réforme des régimes spéciaux mais surtout pas celui de l’état, … etc. etc.
Parlons de l’élément déclencheur : Les énergies carbonées sont un poison pour la planète

Bonne année 2019

A tous les visiteurs de mon site je présente mes meilleurs vœux.
Que 2019 puisse vous apporter la réussite dans vos projets et le bonheur dans votre foyer.

Ras le bol !…

En accord avec le mouvement des gilets jaunes qui expriment leur réprobation des taxes sur les carburants et beaucoup d’autres abus fiscaux, j’ai décidé de bloquer ce site pour raisons :

  • de ras le bol fiscal,
  • de contributions sociales abusives,
  • de manque de considération des retraités de la France d’en bas, soit-disant nantis,
  • de raisonnements bobos-écolos rabâchés à longueur de journées par les médias,
  • et d’un tas d’autres raisons qu’il serait trop long d’exposer ici….

À tous les nazes qui prétendraient me faire la leçon

Du nouveau dans les pages

Voici quelques temps que mes pages dédiées à la radionavigation ne proposaient guère de nouveautés. Il y avait comme du relâchement…
Eh-bien voici une petite dernière consacrée à la navigation hyperbolique à l’aide du DECCA, et non du chocolat d’une marque bien connue 😆 .

Peu utilisé dans l’aéronautique, ce système a fait le bonheur de nombreux professionnels de la mer avant d’être supplanté par le G.P.S.
Encore aujourd’hui ses supporters militent pour faire que ce système soit considéré comme secours du G.P.S. au cas où ce dernier viendrai à faire défaut.
Après pas mal de recherches, pas toujours évidentes, votre serviteur s’est mis au clavier pour vous rédiger ces quelques pages.

Bonne lecture.

La NRL

Privés de vidéo

Dernière minute : les psychopathes du droit d’auteur ont encore frappé ! La vidéo ci-dessous présentant un projet hors normes a été retiré du site Youtube au motif qu’elle devait violer un droit d’auteur…
Par effet de cascade la vidéo présentée dans cet article n’est plus accessible.
On peut se demander quel droit d’auteur a été contourné lorsque Youtube met en ligne un reportage qui, à la base, est destiné à être visionné par le grand public sur Internet et quand la chaine TV productrice est financée à plus de 90% par l’état Français, c’est à dire le contribuable…

M’enfin « Dura lex, sed lex »…
En conclusion, je ne dirai qu’un mot : « Bof » !
Et afin que vous ne restiez pas sur votre faim, j’ai mis un nouveau lien vers une autre vidéo du même sujet. Dommage elle est un peu plus pédagogique et une peu moins reportage.

Si vous êtes allés à la Réunion vous avez très probablement pris la route du littoral qui vous emmène de Saint Denis à La Possession. Si vous l’avez emprunté récemment, vous avez pu contempler en parallèle de votre itinéraire le chantier titanesque de la NRL.

Kékséksà ? La NRL est l’acronyme de la Nouvelle Route du Littoral. Ce projet hors normes a pour but de remplacer l’ancienne route du littoral par une autoroute en pleine mer, car l’ancienne était à la fois sous la menace des éléments venus de la terre et de la mer. Bien sûr tout a été prévu pour résister à tous les assauts…

Allez hop un pt’it click sur le mulot et vous voilà transformé en expert des travaux de génie civil  😆

À la fin de la vidéo vous aurez probablement la possibilité d’en voir d’autres qui vous expliqueront les différentes techniques employées pour cet ouvrage (c’est la magie de Youtube). Certaines sont des premières mondiales.

SI vous empruntez l’ancienne route du littoral gardez quand-même un œil sur la route  😉
Ah, j’allais oublier, dans le reportage on vous parle de la barge nommée « Zourite ». Dans l’océan indien on appelle zourite les poulpes, ils entrent dans la composition de savoureux caris. La barge a ainsi reçu ce surnom à cause de ses nombreux pieds…

Roadtrip dans l’île de La Réunion.

Je commence à être un peu vieux pour ce type de balade, mais si vous vous sentez l’âme d’un voyageur qui ne tient pas en place et que vous ne voulez pas passer à côté des beauté de l’île, voici une adresse qui va vous donner des fourmis dans les jambes.

Je suis tombé par hazard sur ce site décrivant le parcours d’une bande de d’jeun’s partis à la découverte des quelques endroits remarquables de l’île à bord d’un van (mais y a t-il un endroit plus remarquable qu’un autre dans cette île ? – avis partial de l’auteur  😆 ).

Ce genre projet est réalisable grâce à la société Black Sheep, nouvellement implantées dans l’île, et qui loue des vans aux vacanciers de passage. Si l’envie vous prends…

Mais trêve de bavardages le programme de leur visite est par ici : http://zecaillou.com/fr/cat/la-reunion/
Je suis sûr qu’ils ont plein d’images dans la tête et pour longtemps. Pourquoi pas vous ?