Articles de la catégorie : G.P.S.

Pages décrivant l’usage des GPS en randonnée.

Galileo : le temps est détraqué !

Cela ne vous a pas échappé, le programme de positionnement par satellites européen Galileo rencontre quelque soucis avec les horloges atomiques embarquées dans les satellites.

Selon les informations disponibles dans la presse, 9 horloges sur les 72 que compte la constellation (18 satellites à ce jour) son tombées en panne. Chaque satellite embarquant 2 horloges au rubidium et 2 horloges masers à hydrogène passif, cepandant, il reste suffisamment d’horloges opérationnelles pour assurer la mission (lire mon article pour comprendre l’importance de la précision du temps sur la géolocalisation).

Cependant si l’on ignore pour l’instant l’origine exacte des avaries, la situation n’en demeure pas moins préoccupante car de la précision des informations horodatées émises par les satellites dépend la précision de la géolocalisation. Certains analystes évoquent le piratage du système, pointant du doigt la faiblesse des protections sur nos systèmes informatiques. A ce jour cette hypothèse n’est pas confirmée.

Une randonnée çà se prépare !

capture-decran-2016-11-16-a-23-21-54Au commencement il y avait…

… l’envie de grands espaces, on salive à la vue d’un documentaire à la télé, vautré sur le canapé du salon. Puis vient le rêve d’un lieu. Enfin jaillit la décision de partir.

Puis…

Se met en marche un processus, pas toujours cohérent, qui consiste à rassembler pêle-mêle les affaires, décider de la date de départ, trouver un moyen de transport, appeler les amis, trouver un hébergement, acheter l’accessoire qui manquait depuis plusieurs années, etc…
Cette fièvre est aussi un des moments suaves de la randonnée car elle participe aux prémices d’autres plaisirs qui iront crescendo. Au milieu de toute cette agitation un éclair de raison apparaît : ai-je la carte ? Et le parcours ? Quel itinéraire allons nous emprunter ? Et hop, la raison revient, on se calme, et on se retrouve devant la carte et les topo-guides pour choisir notre chemin vers notre paradis.

Mise à jour – G.P.S.

Cet article est obsolète. Voir : Mise à jour terminée

Il y a quelques temps je rédigais un article sur le G.P.S. et ses déclinaisons pour la randonnée.
A l’usage, cette page nécessite une révision.

Je me suis donc remis à la tâche et d’ici quelques temps un texte rafraîchi devrait être à votre disposition.
Soyez donc indulgents pour l’auteur, il est un peu débordé ces derniers temps…

D’ici-là, faites de belles randonnées.

Un smartphone étanche.

01jpg_2Toujours à propos de la cartographie embarquée sur un smartphone tout terrain, une société Toulousaine propose des smartphones étanches (IP 68) et plus particulièrement le M.T.T. Smart Fun. Ce type d’appareil permet de ne plus se préoccuper des problèmes d’emballage “outdoor” car il est conçu spécifiquement pour ce type d’usage. Exit donc les sacoches étanches, coques renforcées et batteries-chargeurs.
Pour info, le site du Vieux Campeur fait une promo (02/03/2014. L’OS annoncé est Androïd 2.3.6 : vérifier la possibilité pour les mises à jour).

Le produit actuel fonctionne sous Androïd 4.1 (d’après le site de MTT) et permet donc d’y installer iPhIGénie, ma carto. préférée, vous l’avez deviné 😉

Emporter son iPhone en randonnée (suite)

IMG_7903Je vous l’avais promis ! De retour de vacances, voici les résultats de mon test terrain.
Place donc aux essais en conditions opérationnelles !

Nota : L’application carto. c’est iPhIGéNie, vous l’avez deviné 😉

Emporter son iPhone en randonnée

IMG_7903Dans mes réflexions à propos d’un GPS pour randonneur j’ai jeté mon dévolu sur un célèbre smartphone dans lequel j’ai chargé une application me permettant de naviguer sur les cartes IGN Top 25.
Seulement les smartphones ont été conçus comme des outils de la ville. Les emmener aux champs pose quelques problèmes : l’autonomie de la batterie interne peut être insuffisante pour alimenter le GPS et le GSM pendant toute la journée de randonnée, la pluie peut jouer les invités surprise, les smartphones ne sont pas tropicalisés.
Bref, sans parler de “militariser” l’objet, il va falloir le rendre plus baroudeur. Voici mes premiers essais

error: Ce contenu est protégé !!