Articles tagués : Cybercriminalité

L’arroseur arrosé

Un fait divers récent est passé relativement peu aperçu et pourtant il révèle, non seulement, la présence toujours accrue des menaces qui pèsent sur nos vies digitales, mais aussi le savoir faire de ceux qui luttent pour nous protéger.

Aidés par la Sté Avast, le centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) a utilisé une méthode plutôt originale pour  désinfecter à distance plus de 800 000 ordinateurs infectés par un botnet. Quand j’vous disais que c’étais des gens biens… 😉
En effet, ils ont utilisé la même faille, celle qui avait permis aux cybercriminels d’infester un grand nombre de machines, pour éradiquer la menace et obtenir les informations nécessaires pour engager des actions en justice.

Il est plaisant de constater que les failles exploitées par les cybercriminels ont elles-même servi à stopper l’attaque.
C’est par ici.

Ya pas que Google dans la vie…

xvm022f16e2-ac1e-11e6-83d1-1a3376f6dc1dLe Figaro tech & web vient de publier un article décrivant la découverte d’un logiciel espion implanté nativement dans des smartphones Androïd. Bien entendu la société à l’origine de cette affaire est Chinoise…
Maintenant on ne dis plus “Votre argent m’intéresse” (les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître 🙂 ) mais “Votre vie m’intéresse !”

Sont pas prêts de me voir randonner chez eux (des fois qu’il leur prendrait l’idée de me pirater mes photos de touriste 🙂 )

L’ordinateur de Mme Michu…

troyen“Qui c’est t-y qui voudrai prendre le contrôle de mon ordinateur !” qu’elle s’écria Madame Michu.
La cinquantaine, les cheveux gris, le balai à la main, elle me regardait comme si je venais de lui annoncer la guerre des mondes. D’ailleurs j’ai bien cru que j’allais me ramasser un coup de balai comme un chat qu’on chasse.
A ce moment là j’ai compris que cela n’allait pas être de la tarte pour la sensibiliser aux dangers de la cybercriminalité. Elle n’avait jamais pensé qu’en achetant ses casseroles à la redoute avec une “promo” qu’elle avait reçu par e-mail, elle n’avait pas pensé, disais-je, qu’elle pouvait être victime d’un “hacker”.
“C’est quoi encore c’te chose !” reprit elle avec force.
Bon; je vous quitte car je vais devoir faire un effort de pédagogie.

error: Ce contenu est protégé !!