Articles tagués : Laboratoire

Dossier CPD-01

Circuits imprimés CPD-01

Guide utilisateur CPD-01

Pour les accros de l’argentique

BBTLors de mes séances de labo photo (les moins de 20 ans ne peuvent pas comprendre), au milieu des vapeurs d’hyposulfites, il m’est souvent arrivé de pester contre ce minuteur de cuisine qui me servait de compte-pose. Un beau jour, pris d’impatience, et aussi un peu d’inconscience, j’ai décidé de monter moi-même un compte-pose numérique.
J’ai donc abandonné révélateurs, bains d’arrêt, fixateurs, papiers… pour un logiciel de CAO, puis un peu plus tard le fer à souder.
N’étant pas un expert du logiciel, j’ai même fait appel à un copain mi-geek, mi-hacker (de l’époque) lequel m’a pondu le firmware à ses moments perdus. Nous avons recyclé un célèbre µ-processeur (6805) devenu obsolète à cause d’une célèbre chaîne de télévision 🙂
A cette époque on voyait déjà les premiers appareils photo numériques révolutionner le flux de production photographique. Le mouvement était en marche; j’allais y succomber…
Peu à peu cette technique a fait place au tout numérique. Seuls quelques passionnés pratiquent encore le développement en chambre noire. Ce noyau dur des amateurs de photographie argentique peut être intéressé par cette réalisation. Je leur propose donc gratuitement le dossier de fabrication, à la seule et unique condition qu’ils ne l’utilisent pas à des fins commerciales. L’Open Source du hardware en somme.
Voici ce que cela a donné.

Un dernier message : si d’aventure vous réalisiez ce compte-pose, écrivez moi un petit mot avec quelques photos. Ca fait toujours plaisir.

error: Ce contenu est protégé !!