Articles tagués : Vulnérabilités

L’arroseur arrosé

Un fait divers récent est passé relativement peu aperçu et pourtant il révèle, non seulement, la présence toujours accrue des menaces qui pèsent sur nos vies digitales, mais aussi le savoir faire de ceux qui luttent pour nous protéger.

Aidés par la Sté Avast, le centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) a utilisé une méthode plutôt originale pour  désinfecter à distance plus de 800 000 ordinateurs infectés par un botnet. Quand j’vous disais que c’étais des gens biens… 😉
En effet, ils ont utilisé la même faille, celle qui avait permis aux cybercriminels d’infester un grand nombre de machines, pour éradiquer la menace et obtenir les informations nécessaires pour engager des actions en justice.

Il est plaisant de constater que les failles exploitées par les cybercriminels ont elles-même servi à stopper l’attaque.
C’est par ici.

le WPA-3 arrive, on y croyait plus…

Il y a quelques heures le consortium WiFi Alliance publiait son nouveau protocole, le WPA3.
Rappelons qu’à l’automne dernier une faille de sécurité, nommée Krack, avait été découverte. Elle utilisait une vulnérabilité du protocole WPA2, qui, de ce fait devenait guère plus sécurisé que feu WEP, ne promettant que quelques heures de résistance à une attaque sur un AP.

Bien sûr quelques correctifs avaient été diffusés pour “patcher” cette faille, encore que seuls les produits les plus récents de quelques éditeurs pouvaient en bénéficier; les autres passez votre chemin…
Depuis, plus de nouvelles.

Avec WPA-3 l’ancien protocole de négociation (4-way hand shake) est replacé par un nouveau appelé « Simultaneous Authentication of Equals ». La phase d’authentification est ainsi protégée des attaques et, en supplément, le chiffrement des données transmises est renforcé empêchant l’interception par un pirate même ayant découvert le mot de passe.

En supplément le protocole utiliserai une connexion chiffrée entre l’ordinateur et les AP des lieux publics, mais j’ai peu d’informations sur ce point.

Vos nouveaux compagnons, et pour longtemps…

Je vous ai deja parlé des vulnérabilités qui nous enquiquinent régulièrement et risquent de compromettre nos malheureux ordinateurs et surtout la sécurité de notre patrimoine immatériel qui y est stocké.
Jusqu’à présent ces enquiquinements s’éliminaient en effectuant une mise à jour (plus ou moins tardive) du système d’exploitation ou des logiciels installés dans nos précieuses bécanes.
Énervants mais pas irrémédiables. On se disait que finalement, avec un minimum de prophylaxie, on pouvait passer au travers de tous ces pièges.

C’était sans compter avec le génie que déploient nos fabricants de composants.
Voici que déboulent Spectre et Meltdown. Kékséksa ? me demanderez-vous ?

Découverte d’une vulnérabilité sur le protocole WiFi/WPA2

Comme des millions d’internautes nous utilisons tous le WiFi de notre box. Pour sécuriser cette liaison radio, il est recommandé d’utiliser le protocole WPA2, le plus sûr jusqu’à ce jour.

Des chercheurs ont découvert une vulnérabilité dans ce protocole.Il fallait s’y attendre. A ce jour les utilisateurs de cette protection ne sont pas plus protégés que s’ils utilisaient le WEP, c’est à dire pas du tout !

En attendant des correctifs vous pouvez prendre connaissance du problème sur le site du CERT et mettre en place les mesures conservatoires.

Et surtout n’attendez pas pour effectuer les mises à jour dès qu’elles seront disponibles…
Si elles sont disponibles un jour…

error: Ce contenu est protégé !!